Les zones humides côtières méditerranéennes – manuel de gouvernance

Nous sommes heureux d’annoncer que la publication « Les zones humides côtières méditerranéennes – manuel de gouvernance« , par B. Shipman et Ž. Rajković, a été récemment publiée.

Malgré leurs avantages pour la nature et les êtres humains, les zones humides méditerranéennes, en particulier celles situées sur les côtes, font partie des écosystèmes les plus fragiles et les plus menacés et déclinent à un rythme alarmant. Il est donc urgent de promouvoir des actions pour parvenir à la préservation des zones humides côtières et insulaires de haute valeur écologique. Cela devrait créer un environnement propice à des conditions et des utilisations durables des écosystèmes côtiers. Cela doit se faire par le biais de mécanismes d’une bonne gouvernance efficace et équitable.

 

Ce Manuel est conçu comme un guide pratique pour la gouvernance des zones humides côtières autour de la Méditerranée, qu’elles soient officiellement protégées en tant que zones humides d’importance internationale (sites Ramsar), nommées par la législation nationale ou locale, ou celles qui ne bénéficient d’aucune protection officielle. Il tient compte des principes et des pratiques de la Gestion intégrée des zones côtières (GIZC), de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) et des outils offerts par les deux conventions pertinentes : la Convention de Ramsar sur les zones humides et la Convention de Barcelone (UNEP/MAP).

Le manuel a été développé dans le cadre de l’initiative globale du « Plan d’action pour les zones humides côtières » de la Fondation MAVA. Sa préparation a été initiée par le Centre d’Activités Régionales du Programme d’Actions Prioritaires (CAR/PAP), coordonnée et publiée sous sa direction. Elle a été soutenue par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et la Fondation MAVA pour la nature.

Une contribution précieuse au contenu du Manuel a été apportée par l’Initiative pour les zones humides méditerranéennes (MedWet), le Bureau régional de l’UICN pour l’Europe de l’Est et l’Asie centrale (ECARO), le Partenariat Mondial pour l’Eau-Méditerranée (GWP-Med) et le Réseau des gestionnaires d’Aires Marines Protégées en Méditerranée (MedPan).

La direction des zones humides méditerranéennes suivantes a également fourni des informations et des réflexions précieuses pour la préparation de ce manuel :

  • Le golfe d’Oristano (projet Maristanis), sur la côte ouest de la Sardaigne, en Italie.
  • La lagune de Ghar El Melh, à 30 km au sud-est de la ville de Bizerte en Tunisie.
  • Le delta inférieur de la rivière Bojana-Buna, avec des pilotes à Ulcinj Salina, au Monténégro, et le paysage protégé de la rivière Buna-Velipoje, en Albanie.
  • Le « Parc Prespa » transfrontalier, une zone protégée comprenant les lacs Prespa et leurs environs, qui s’étend sur les frontières de la Grèce, de l’Albanie et de la République de Macédoine du Nord.

Télécharger le manuel en PDF.

Le manuel contient également des outils de planification en ligne, faciles à utiliser, pour aider à concevoir des modèles de gouvernance efficaces. Téléchargez l’outil d’auto-évaluation et de planification en xlsx.

Le manuel (en pdf) et l’outil d’auto-évaluation et de planification (en xlsx) sont également disponibles en différentes langues, en:

Albanais: Manuel    |   Outil d’auto-évaluation et de planification
Arabe: Manuel    |   Outil d’auto-évaluation et de planification
Croate: Manuel    |  Outil d’auto-évaluation et de planification
Français: Manuel    |   Outil d’auto-évaluation et de planification
Grec: Manuel   |   Outil d’auto-évaluation et de planification
Italien: Manuel   |   Outil d’auto-évaluation et de planification
Slovène: Manuel   |   Outil d’auto-évaluation et de planification
Espagnol: Manuel    |   Outil d’auto-évaluation et de planification

Pour plus d’informations, veuillez contacter M. Marko Prem, adjoint au directeur du CAR/PAP, à l’adresse marko.prem@paprac.org.

En cas de problèmes techniques avec l’outil d’auto-évaluation et de planification, veuillez contacter Brian Shipman à l’adresse brian.shipman@gmail.com.

ArabeAnglaisFrançais