Découvrez une zone humide: la lagune de Nora (Pula, Sardaigne)

Dans la municipalité de Pula (Sud-ouest de la Sardaigne, Italie), se situe un lieu naturel qui mérite d’être visité au moins une fois dans la vie. C’est la lagune de Nora (Laguna di Nora), une zone humide où des activités intéressantes sont menées par le ‘’Centre d’éducation environnementale et de secours aux cétacés et aux tortues de mer’’ (CEAS Nora).

La visite à Pula est fascinante non seulement pour la mer magnifique, ses plages et ses paysages pittoresques, mais aussi pour son histoire très riche qui s’étend sur des siècles. Elle a déjà connu la civilisation nuragique qui s’est installée dans cette région environ 1300 ans avant J.C, plus tard celle des Phéniciens, puis la civilisation Punique et les Romains.

D’un point de vue environnemental, la lagune di Nora est déjà inscrite comme Sites d’Importance Communautaire (ITB042216) grâce à la présence d’habitats et d’espèces présentant un grand intérêt pour leur protection. De ce fait, il était donc tout à fait naturel de développer le CEAS Nora à cet endroit.

 

La lagune de Nora (Pula, Sardaigne). Crédit photo : CEAS-CRTM Nora

 

La lagune di Nora est située à deux kilomètres de la commune de Pula et s’étend sur une superficie de 37,6 hectares. Elle se trouve derrière la plage éponyme et les importantes ruines de l’ancienne ville de Nora.

Le lagon comprend un système ramifié de canaux et de petites îles qui caractérisent l’embouchure de son fleuve, le Rio Arrieras. Cette lagune est séparée de la mer par la péninsule de Fradis Minoris, une formation géologique connue sous le nom de banc Tyrrhénien, riche en inclusions fossiles.

La péninsule fut colonisée par l’ancienne civilisation nuragique (environ 1300 ans avant J.C.) et servit plus tard, à l’époque punique et romaine, de carrière d’extraction de matériaux pour la construction de la ville de Nora, centre important fondé par les Phéniciens au 1er siècle avant JC. Puis, elle s’est développée jusqu’à atteindre son apogée sous l’empire romain (Ier et IIème siècle avant J.C.).

 

Une vue panoramique de la lagune et l’ancienne ville romaine de Nora. Crédit photo: Gianni Alvito

 

Actuellement, la lagune est couverte d’une végétation méditerranéenne luxuriante dont une flore typique des zones humides saumâtres. La présence d’habitats d’importance communautaire est élevée et particulièrement intéressante – 1110: les bancs de sable qui sont souvent légèrement recouverts d’eau de mer, 1150*: les lagunes côtières et 1550*: les steppes salées méditerranéennes (Limonietalia). Les espèces végétales, qui méritent d’être mentionnées, sont le Limonium carisae, espèce exclusive dans cette zone spécifique, Cymodocea nodosa, Cressa cretica, Malva lusitanica subsp. lusitanica et Nigella arvensis subsp. glaucescens.

 

Malva lusitanica. Crédit photo: Gianluigi Bacchetta

 

Parmi les bryophytes, la présence de Riella notarisii, espèce en danger critique d’extinction, est la plus présente. La Laguna di Nora abrite également de nombreuses espèces d’oiseaux, dont le rare Goéland d’Audouin (Larus audouinii), seul oiseau endémique de Méditerranée appartenant au genre Larus. La partie estuarienne de la lagune est le principal site de nidification de cette espèce en Italie.

Dans ce contexte, Giuseppe Ollano et ses collaborateurs travaillent depuis 1985 pour redonner vie à cet important site en organisant des activités éducatives pour quiconque serait intéressé par une visite de cette lagune, mais en accordant une attention particulière aux jeunes générations. Parmi le personnel du CEAS Nora, il existe également des biologistes et des plongeurs experts pour le sauvetage et les soins prodigués aux cétacés et aux tortues blessés.

 

Le ‘’Centre d’éducation environnementale et de secours aux cétacés et aux tortues de mer’’ (CEAS Nora). Photo: CEAS-CRTM Nora

 

Une expérience particulièrement enrichissante est notament la randonnée en canoë, qui permet aux visiteurs d’avoir une perspective parfaite de la lagune, ainsi que l’excursion accompagnée de plongée en apnée autour de la côte voisine de Nora. Il est également possible de visiter le musée, l’aquarium et le centre de sauvetage, où les tortues et autres espèces marines sont guéries avant d’être relâchées dans la mer.

Enfin, le Centre étudie les meilleures pratiques de pêche durable en impliquant les pêcheurs locaux dans une utilisation traditionnelle des ressources de la lagune, réalisée avec les bateaux et les outils utilisés dans les lagunes typiques de la Sardaigne. Un repas typique préparé par des chefs spécialisés pourrait parfaitement clôturer la visite en permettant la dégustation de fruits de mer strictement originaires de Nora.

 

Activités éducatives pour les enfants dans le ‘’Centre d’éducation environnementale et de secours aux cétacés et aux tortues de mer’’ (CEAS Nora). Photo: CEAS-CRTM Nora

 

La visite de la lagune de Nora sera une expérience inoubliable. Ainsi, les enfants quitteront le centre plus conscients mais aussi reconnaissants d’avoir découvert la haute valeur écologique des zones humides bien préservées et de la riche biodiversité qu’elles contiennent. Le Centre est un laboratoire exceptionnel d’idées sur la façon de concevoir la conservation de l’environnement, les programmes d’éducation et l’économie durable qui pourraient coexister afin d’obtenir une amélioration synergique de notre style de vie.

 

Relâcher une tortue dans la mer. Photo : CEAS-CRTM Nora

 

 

Plus d’information

Visitez le site Web (en italien) de la lagune.
Page Facebook de la lagune.
En savoir plus sur la lagune de Nora (en anglais): http://www.visitpula.info/the-nora-lagoon/?lang=en
Articles liés:
http://www.nationalgeographic.it/natura/animali/2018/05/03/news/mediterraneo_attacchi_squali_delfini_e_stenelle-3962391/?
http://www.nationalgeographic.it/natura/animali/2017/05/24/news/squalo_bianco_mediterraneo-3539121/
Voir les vidéos sur la lagune:
https://www.youtube.com/watch?v=NDOhXwMB0iE
https://www.youtube.com/watch?v=NPX4tsstfpU

 

Contact

Laguna di Nora Loc. Nora – Pula
info@lagunadinora.it

Daniela Fadda, chef de projet
+39 070 9209544
dfadda@lagunadinora.it