VARIATION DE L’AFFICHE RAMSAR POUR LA REGION MEDITERRANEEN: JOURNEE MONIALE DES ZONES HUMIDES 2013

Les journées mondiales des zones humides (JMZH) ont lieu chaque année le 2 février en commémoration de la signature de la convention de Ramsar pour les zones humides, le 2 février 1971 dans la ville iranienne de Ramsar. Cette année le thème choisi est “Les zones humides et la gestion de l’eau”, alors que 2013 est l’année internationale des Nations unies pour la coopération dans le domaine de l’eau. Le slogan est simple et efficace : “Les zones humides protègent l’eau”.

Le thème et le slogan choisis pour les JMZH 2013 ont pour but de sensibiliser aux interdépendances entre les zones humides et l’eau, de mettre en avant les méthodes de partage équitable de l’eau entre les différents acteurs, et de rappeler qu’il n’y a pas d’eau sans zones humides. Nous avons saisi l’occasion de la JMZH 2013, pour adapter à la région méditerranéenne le matériel élaboré par le Secrétariat de Ramsar et le Programme hydrologique international de l’UNESCO. Si vous voulez imprimer cette affiche veuillez telecharger l’affiche au dessous.

Mediterranean WWD2013 poster- FrenchMediterranean WWD2013 poster- English
Télécharger l’affiche en françaisDownload the English poster

Les zones humides jouent un rôle majeur pour la disponibilité de l’eau. Elles sont une composante intégrante du cycle hydrologique et contiennent la plupart des ressources en eau utilisées pour répondre aux besoins de l’Homme. La gestion durable des ressources en eau dépend pour une grande partie des fonctions hydrologiques des zones humides et, inversement, les écosystèmes de zones humides ont besoin d’un certain régime hydrique pour maintenir leurs fonctions. L’usage rationnel de ces zones est essentiel pour la mise en œuvre d’une gestion durable des ressources en eau, également à même d’aider le développement économique et social. Le thème des JMZH 2013 vise à mettre en lumière les enjeux de gouvernance de l’eau ainsi que la manière fragmentée et sectorielle avec laquelle elle a été principalement menée jusqu’à présent, ainsi que les enjeux de gestion transfrontalière des ressources en eau.

La Méditerranée est une des régions du monde qui fait face au stress le plus élevé, ne recevant que 3% des ressources annuelles mondiales en eau douce alors qu’elle concentre 7,3% de la population mondiale. La demande totale d’eau a doublé depuis 1960 avec l’agriculture comme secteur le plus demandeur d’eau (64% de l’eau consommée dans la région), suivi de l’industrie et de l’énergie (22%), et la consommation domestique (14%). En outre, les pertes d’eau sévères allant jusqu’à 40% sont causées par la mauvaise gestion de l’eau en raison de l’inefficacité des réseaux et des techniques inappropriées. La perte dramatique des zones humides dans la région depuis le début du siècle, rend le message de la JMZH2013 de la plus haute importance pour la Méditerranée.

Au mois de Février 2012, l’année dernière à Agadir au Maroc, le Symposium international sur l’eau et les zones humides en Méditerranée a largement reconnu et recommandé de prendre en compte le lien crucial entre l’eau et les zones humides et faire en sorte de le rendre plus intelligible par tous les secteurs. Le message que sans les zones humides, il n’y a pas d’eau et que sans eau il n’y a pas de vie, doit être diffusé par les communautés des zones humides aussi largement que possible à d’autres secteurs et au grand public.

Les activités organisées pour les JMZH par les membres, les pays et les partenaires de MedWet servent exactement à ce but. Un rapport complet sur ces activités sera publié sur notre site internet et dans notre prochaine lettre d’infos.