Un réseau méditerranéen de scientifiques et de techniciens des zones humides

Afin d’améliorer la mise en œuvre de la Convention de Ramsar dans toute la région méditerranéenne et de contribuer efficacement à la conservation et à la gestion des Sites Ramsar méditerranéens, l’Initiative pour les zones humides méditerranéennes (MedWet) a créé son Réseau Scientifique et Technique (MedWet/RST).

Le MedWet/RST est une équipe de travail composée de scientifiques et d’experts sur les questions liées aux zones humides de chaque pays méditerranéen, en assurant l’équilibre culturel, géographique et la parité homme/femme.

Objectifs

Les objectifs principaux du MedWet/RST sont:

  1. fournir un appui scientifique et technique aux pays membres de MedWet par rapport à leurs politiques et actions relatives à la conservation et à l’utilisation durable des zones humides ;
  2. encourager l’établissement de réseaux scientifiques et techniques travaillant sur les questions liées aux zones humides dans chaque pays de MedWet, sous la forme d’observatoires nationaux des zones humides ou d’autres arrangements appropriés;
  3. fournir des contributions à partir d’une perspective méditerranéenne au travail du Groupe d’évaluation scientifique et technique (GEST) de la Convention de Ramsar sur les zones humides.

Ses termes de référence ont été approuvés lors de la 12ème réunion du Comité des zones humides méditerranéennes (MedWet/Com 12) tenue à Paris, France, les 7-11 février 2016.

Le document complet décrivant les principaux objectifs et le modus operandi du réseau MedWet/RST et ses termes de référence, tel que approuvé par le Comité des zones humides méditerranéennes (MedWet/Com).

Les cinq Groupes de Spécialistes:

Le MedWet RST fonctionne à travers les Groupes de Spécialistes (GSs) dans les domaines clés où il y a une nécessité d’améliorer les connaissances et les capacités de gestion relatives à la conservation et l’utilisation durable des zones humides.

Ces cinq domaines clés sont :

  • Biodiversité: identifier les lacunes dans les connaissances qui empêchent de prendre des décisions pour aider à préserver la biodiversité des zones humides. Ce Groupe révisera les nouvelles listes rouges pour les taxons méditerranéens et collectera les informations manquantes nécessaires pour identifier de nouvelles zones clés pour la biodiversité.
  • Inventaires: développer une base de données harmonisée sur les inventaires des zones humides méditerranéennes ; ce Groupe élaborera des inventaires des zones humides grâce à l’utilisation de systèmes basés sur les satellites pour surveiller les zones humides et produire une base de données harmonisée qui sera intégrée dans les législations nationales.
  • Le changement climatique: étudier les implications du changement climatique dans le fonctionnement et la gestion des zones humides et de leurs ressources. Ce Groupe évaluera l’impact de ce changement sur les zones humides et les ressources en eau, évaluera les stocks de carbone dans les zones humides méditerranéens et le rôle des zones humides côtières dans l’atténuation des conséquences de l’élévation du niveau de la mer.
  • Eau : Ce groupe fournira des conseils sur les principaux problèmes liés à l’eau en ce qui concerne l’intégrité du cycle de l’eau.
  • Services écosystémiques: sensibiliser  à la complexité des interactions entre les systèmes naturels, la société et la co-production de services. Ce groupe transmettra des informations sur la complexité des interactions entre les systèmes naturels, la société et les avantages qui en découlent et formulera des recommandations sur la gouvernance des zones humides pour les décideurs méditerranéens.

Les cinq présidents des Groupes de Spécialistes ont été nommés sur la base de leur expérience de travail antérieure, de leur expérience scientifique et de leurs compétences personnelles.

Voici les cinq présidents des Groupes de Spécialistes qui travaillent en collaboration étroite avec l’équipe de l’Observatoire des zones humides Méditerranéennes (OZHM) (Tour du Valat/MedWet):

  • SG Biodiversité: Violeta Barrios, IUCN-Med et Thomas Galewski, OZHM
  • SG Inventaires: Marc Paganini, de l’Agence Spatiale Européenne ESA, et Anis Guelmami, OZHM
  • SG Changement climatique: Maria Snoussi, de l’Université de Rabat Mohammed V, et Patrick Grillas, OZHM
  • SG Eau: Stefano Barchiesi, IUCN-Global Water Programme, et Christian Perennou, OZHM
  • SG Services Ecosystémiques: Özge Balkız, Doğa Koruma Merkezi Nature Conservation Centre, et Ilse Geijzendorffer, OZHM

 

 

Présidents des Groupes de Spécialistes de MedWet/RST

 

Composition et structure du réseau:

Le réseau est constitué d’experts méditerranéens: des scientifiques et techniciens possédant des compétences et des expériences professionnelles différentes pour assurer un maximum d’expertises et de connaissances sur de vastes questions liés aux zones humides.

Le réseau RST compte jusqu’à présent 54 personnes, dont 5 présidents, 43 membres et 6 collaborateurs associés de l’Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes (OZHM) et de MedWet.

Vous pouvez trouver ici la liste des membres .

L’équilibre homme-femme a été respecté, avec 33 hommes (61,1%) et 21 femmes (38,9%) qui constituent le réseau.

Dans la mesure du possible, l’équilibre géographique a été respecté, avec vingt-deux pays différents représentés, parmi lesquels 16 sont dans la région méditerranéenne. Six pays en dehors de la région méditerranéenne ont été inclus, mais il convient de noter que les membres de ces pays mènent des recherches sur les questions liées aux zones humides méditerranéennes.

 

Figure: L’équilibre géographique du MedWet/RST

 

Le MedWet /RST est un instrument «ouvert» qui peut accueillir d’autres membres. Si vous souhaitez faire partie du réseau, vous pouvez contacter le responsable du RST (coordonnées ci-dessous) et envoyer votre proposition pour le rejoindre. La proposition sera évaluée en interne.

 

Articles reliés

 

Contact

Responsable du réseau MedWet/RST

Dr. Flavio Monti

c/o La Tour du Valat, Le Sambuc 13200 Arles, France

monti@medwet.org