Le projet des zones humides des îles Méditerranéennes (MedIsWet) est active sur le terrain

Basé sur l’expérience acquise dans le projet «Conservation des zones humides des îles de Grèce» (2004-2013) mis en œuvre par WWF Grèce avec le soutien de la Fondation MAVA, le projet des zones humides des îles Méditerranéennes (MedIsWet) aspire à établir un réseau de partenariats et de collaborations entre ONGs, instituts, universités et autorités publiques.

Le projet comprend des actions pour l’achèvement des inventaires de toutes les zones humides des îles Méditerranéennes, la diffusion des connaissances et la promotion de certaines mesures de conservation à l’échelle locale, nationale et méditerranéenne.

 

Le travail de terrain pour les inventaires des zones humides a commencé

En Grèce, le WWF Grèce a été invité par l’ONG locale «Patmos Habitats» pour présenter, du 12 au 15 avril 2018, le statut des zones humides de l’île de Patmos, y compris les menaces auxquelles elles sont confrontées et comment elles peuvent être protégées. Ce fut l’occasion de visiter toutes les zones humides de l’île et d’organiser un événement public réunissant plus de 60 personnes dont le maire et le chef de la police du port.

 

Les zones humides de l’île de Paros, en Grèce. Crédit photo: T. Giannakakis / WWF Grèce

 

Au cours de l’événement, Thanos Giannakakis, le coordinateur de MedIsWet, a expliqué la définition des zones humides, les avantages de la biodiversité dans la région pour la communauté locale et les règlements régissant leur protection.

Écoutez l’interview (en grec) de T. Giannakakis avec la presse locale.

Du 15 au 25 avril 2018, le WWF Turquie, l’un des partenaires de MedIsWet, a visité les quinze zones humides des îles de Göcek, Kargı et Ayvalık en Turquie. Gocek et Kargı possèdent des zones humides naturelles où l’on peut voir des bateaux et des voiliers, ainsi que de petits étangs saumâtres et salés. Dans l’île d’Ayvalık, il y a une colonie reproductrice du Goéland leucophée (Larus michahellis).

 

L’équipe MedIsWet visite les zones humides en Turquie. Crédit photo: Eylül Dizdaroglu / WWF Turquie

 

En Sardaigne, l’inventaire des zones humides a débuté en avril. Plus de 50 zones humides ont été visitées par les chercheurs du Centre pour la Conservation de la Biodiversité (CCB) de l’Université de Cagliari.

 

Inventaires des zones humides en Sardaigne. Crédit photo: Mauro Fois/CCB, Université de Cagliari

 

En Croatie, l’équipe croate travaillant pour le projet a également entrepris des travaux de terrain du 20 au 26 avril pour l’inventaire des zones humides d’une surface de plus de 0,1 ha et a découvert de nouveaux habitats. L’équipe a enregistré quatre zones humides dans l’île de Veli Brijun, a visité 19 zones humides dans l’île de Cres et a établi des contacts avec deux associations locales: ‘the Island Development Agency for the Conservation of Cres-Losinj Islands’ et la société locale ‘Puntari’.

Avec l’aide significative des résidents locaux, l’équipe a eu l’occasion de mesurer l’importance socio-culturelle des zones humides de l’île.

 

Les zones humides de l’île de Cres. Crédit photo: Ivana Sučić/Association Hyla

 

À Chypre, deux événements ont été organisés en avril par Terra Cypria au réservoir de Kalavasos et à l’école primaire d’Agia Varvara. Les partenaires chypriotes du projet MedIsWet ont également participé au Green Festival organisé à l’Université de Chypre pour montrer les serpents de Chypre et présenter le projet MedIsWet. Dans l’ensemble, plus de 100 personnes ont assisté à ces événements.

 

Le projet MedIsWet participe au Green Festival à Chypre. Crédit photo Savvas ZotosTerra Cypria

 

MedIsWet accueille un nouveau membre dans son équipe

MedIsWet est fier d’annoncer qu’une nouvelle collaboratrice, Afroditi Kardamaki, a rejoint le projet MedIsWet en Crète. Afroditi a été membre de l’équipe du projet Greek Island Wetlands de 2009 à 2013 et, après une courte pause pour voyager autour du monde, elle est de retour dans l’équipe mais avec davantage d’expérience. En raison de son expérience antérieure, Afroditi connaît très bien l’approche et les outils de MedIsWet et elle s’adaptera rapidement à ses nouvelles responsabilités.

 

Plus d’information

Visitez le site web de MedIsWet.

Lire la newsletter de MedIsWet du mois d’Avril.

Articles reliés:

 

Contact

Thanos Giannakakis
Coordinateur du projet MedIsWet, WWF Grèce
t.giannakakis@wwf.gr