Lancement de la campagne de communication sur les zones humides côtières

Dans le cadre de la stratégie de la Fondation MAVA sur les zones humides côtières méditerranéennes, MedWet avec ses onze partenaires internationaux a officiellement lancé son nouveau projet intitulé «Une campagne de communication sur les zones humides côtières» lors de sa réunion de lancement à Bizerte, en Tunisie, du 27 au 29 septembre 2017.

Ce projet vise à mettre en place une campagne de communication globale pour sensibiliser à la valeur des zones humides côtières et influencer les principaux décideurs politiques régionaux et nationaux concernant la nécessité de préserver et de restaurer ces écosystèmes en Méditerranée.

La campagne visera à améliorer les connaissances des fonctions et des valeurs de ces écosystèmes importants ainsi que les avantages d’une gestion intégrée de l’interface terre-mer, soutenue par les travaux réalisés sur les sites pilotes, notamment en Albanie, en Italie, au Monténégro, en Tunisie et dans les îles méditerranéennes. En intensifiant la visibilité des résultats et en utilisant des arguments scientifiquement fondés, la campagne devrait convaincre les décideurs et les parties prenantes autour des sites de démonstration, de la nécessité de protéger et de gérer ces habitats de manière durable.

Cette campagne coordonnée par l’initiative MedWet est vraiment au cœur de sa mission et vise à fournir à la communauté des zones humides méditerranéennes une véritable opportunité d’expérimenter et d’apprendre à démontrer conjointement le rôle catalyseur de rassembler plusieurs acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux dans la région.

Dans cette initiative, MedWet est accompagnée d’une liste impressionnante de onze partenaires: BirdLife, DiversEarth, GWP Med, IUCN Med, MedINA, MedPAN, PAP/RAC et Plan Bleu (UNEP/MAP), Tour du Valat et l’Observatoire des zones humides méditerranéennes, Wetlands International, WWF, qui travailleront étroitement et efficacement ensemble pour la promotion de la protection des zones humides côtières méditerranéennes. Chaque partenaire jouera un rôle central dans la réalisation d’activités spécifiques en s’appuyant sur leur force, leur réseau et leur expérience tout en assurant la cohérence avec la campagne globale.

L’atelier a été présenté par la Fondation MAVA rappelant que sa stratégie vise à remédier aux principales menaces des zones humides côtières causées par le développement de l’urbanisme et des prélèvements d’eau incessants et à souligner l’importance de promouvoir la restauration et la préservation des zones humides. Cette campagne est essentielle dans cette stratégie car elle aborde la sensibilisation du public et la sensibilisation des politiques qui constituent une étape importante de transfert des résultats des projets des sites de démonstration dans cette stratégie.

Les partenaires ont eu l’opportunité de participer, la veille à la réunion du Comité de pilotage de MAVA pour comprendre tous les projets des sites de démonstration. Les chefs de projets ont présenté leurs projets tels que la Salina d’UIcinj (Monténégro), Ghar El Melah (Tunisie), Delta de Buna en Albanie et Monténégro, Oristano (Italie) et le projet zones humides des îles du bassin méditerranéen « MedIsWet » en tant que projet de réplique des succès du projet grec (lire notre article précédent ici).

 

Participants à l’atelier de lancement de la campagne de communication sur les zones humides tenu à Bizerte, en Tunisie. Crédit photo: WWF-Afrique du Nord

 

L’atelier de deux jours a été consacré à développer une compréhension commune des valeurs du projet, à définir un objectif commun, à comprendre la vision de cette campagne, à définir les publics ciblés, à organiser la gouvernance entre les partenaires et à planifier soigneusement les étapes pour organiser une telle campagne.

Plusieurs réunions Skype seront organisées entre les partenaires pour définir une stratégie commune de la campagne, y compris les activités de communication et de plaidoyer qui s’appuieront sur l’expérience et les compétences des partenaires réunis afin de sensibiliser à l’importance de ces beaux écosystèmes : les zones humides.

Visite de terrain au site Ramsar de la lagune de Ghar el Melh :

Dans le cadre de la célébration de la dixième édition de la « Journée de la côte méditerranéenne » (voir notre article spécifique ici), les représentants des partenaires du projet ont participé à une journée côtière locale spécifique organisée par le WWF Afrique du Nord en partenariat avec le Centre d’activités régionales du Programme d’actions prioritaires (CAR/PAP) qui a eu lieu sur le site de démonstration de Gare el Melh le 26 septembre.

Cette journée avait pour thème «Zones côtières en Méditerranée face aux changements climatiques» et visait à souligner le rôle des pratiques culturelles traditionnelles dans la conservation de l’environnement, ainsi que la sensibilisation de la population locale, en particulier des jeunes, à l’importance des écosystèmes côtiers.

Le programme de la « Journée de la côte méditerranéenne » à Ghar El Melh est disponible ici.

 

Visite de terrain au site Ramsar de la lagune de Ghar el Melh lors de la « Journée de la côte méditerranéenne » à Bizerte, en Tunisie. Crédit photo: T. Mili

 

Le CAR/PAP et WWF Afrique du Nord ont organisé l’événement en coopération avec l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) tunisien, sous les auspices du Gouverneur de la région de Bizerte. Les principaux intervenants de la région ont rassemblé et partagé leurs visions et leurs attentes pour le développement durable de la région. En outre, les habitants et les ONG locales se sont joints aux débats, parmi lesquels les pêcheurs locaux et des urbanistes. Cet événement a été une illustration vivante de ce que peut et doit être la « Journée de la côte méditerranéenne » pour les partenaires au projet MAVA qui devront organiser ces événements dans les années à venir. En même temps, c’était un bon point de départ pour la campagne de communication globale de MedWet.

En effet, après les présentations institutionnelles et les discussions, les partenaires ont visité le Centre des zones humides de Ghar El Melah, situé dans le Fort de Bordj El Bhira classé à l’UNESCO et datant de l’époque ottomane. Accueillis par les élèves de l’une des écoles primaires locales, les partenaires ont eu la chance de découvrir l’artisanat local. Les enfants ont été une des principales attractions (voir la vidéo ici), la première chaine de télévision nationale tunisienne qui a couvert l’ensemble de l’événement, n’a manqué aucune partie dans des actions qu’ils ont entreprises ce jour-là, en particulier les activités de nettoyage des déchets dans le vieux port de la ville. En outre, le Jour de la côte a intégré un voyage sur le terrain du projet MAVA qui a conduit les partenaires autour de la zone du projet.

Source: site web du PAP/RAC, www.pap-thecoastcentre.org/

 

Regarder la vidéo réalisée par la télévision tunisienne sur les activités de nettoyage avec les enfants.

https://web.facebook.com/lesamoureux.de.ghar.el.melh/videos/879160652249146/

Regarder la vidéo réalisée par WWF Afrique de Nord sur le site de Ghar el Melh. https://web.facebook.com/WWFTunisie/videos/1362743930505887/

Lire notre article précédent sur l’inauguration du centre des zones humides de Ghar el Melh (en anglais).

http://medwet.org/2013/06/inauguration-of-the-ghar-el-melh-wetlands-national-centre/

 

VOIR ICI l’album photos de l’atelier.

 

 

 

Contact

Secrétariat MedWet

info@medwet.org